Trier et conserver ses papiers personnels

 

Que laisser à la postérité…

Trier et conserver ses papiers personnels

Le reste de votre famille : ne sait pas comment organiser et conserver des documents,
​l
e généalogiste de la famille, celui qui valorisera et chérira les papiers de famille.

Constituer vos archives familiales

Héritages, déménagements, collectes, passage aux archives publiques... 
Regroupement de papiers de différentes familles

Les risques

  • Mélanger les documents de diverses origines
  • Stocker sans précautions
  • La malchance (inondation, cambriolage, perte lors des déménagements)

Laisser à la postérité…

La conservation des archives personnelles et familiale est une façon de laisser une trace pour les générations futures.

Nous produisons et recevons tous une grande quantité de documents sous forme physique ou, de plus en plus, sous forme numérique.
es pièces témoignent de notre vie, de notre activité depuis nos premiers dessins d’enfants jusqu’à nos bulletins de salaire en passant par notre carnet de santé, notre correspondance (manuscrite ou numérique), nos relevés de comptes, nos factures, notre livret de famille… Tous ces documents sont des archives, au sens du Code du patrimoine qui définit les archives comme étant « l’ensemble des documents, quels que soient leur date, leur forme et leur support matériel, produits ou reçus par toute personne physique ou morale et par tout service ou organisme public ou privé dans l’exercice de leur activité » (art. L 211-1). Selon cette large définition, une archive peut se présenter sous forme papier mais aussi sur tout autre support : CD-ROM, photographie, films, enregistrements audio… L’autre point important soulevé par cette définition est qu’un fonds d’archives est le reflet de l’activité d’une personne : il est en effet composé de tous les documents qu’il produit mais aussi des documents qu’il reçoit. Toute archive cependant n’est pas à conserver éternellement. Il en va en ce domaine de même en ce qui concerne les archives publiques et privées. Ne sont conservés que les documents administratifs ou juridiques (faire valoir ses droits) et les documents à valeur patrimoniale (ou historique). Archiver ses papiers c’est non seulement les conserver, les classer mais aussi éliminer le « superflu ». Cette étape, préalable à toutes les autres, est essentielle et fait partie intégrante des missions essentielles des archivistiques, souvent synthétisées autour des « 4C » : collecter (et donc faire un tri), classer, conserver, communiquer. Cette présentation se veut une aide à la gestion des archives privées depuis le tri jusqu’à la conservation dans de bonnes conditions en passant par le classement et, éventuellement, la communication et la mise en valeur.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×